Take Off

Publié le par Jean-Luc

Ayant roulé lentement vent debout, il tire à lui la manette des gaz. L'avion, happé par l'hélice, fonce. Les premiers bonds sur l'air élastique s'amortissent et le sol enfin paraît se tendre, luire sous les roues comme une courroie. Ayant jugé l'air, d'abbord impalpable, puis fluide, devenu maintenant solide, le pilote s"y appuie et monte

Antoine de Saint Exupéry - Courrier Sud.

Excepté que je pousse la manette des gaz, et non tire cette manette, combien de fois ai-je pensé à l'Art de Saint Ex de pouvoir si bien écrire nos instants.

Publié dans flyingtomemory

Commenter cet article