Le dernier bastion de la Liberté

Publié le par Jean-Luc

Dans son livre Septentrion, Jean Raspail nous offrait encore :

 

Un monde gris et uniforme s'étend sur la principauté de Septentrion, menaçant le tout dernier bastion de liberté : la petite ville de Saint-Basile. Ils ne sont que trente-cinq à résister : à fuir vers le nord, à travers forêts et steppes, à bord d'un train mythique et magnifique qui n'a plus roulé depuis des lustres. 

 

Aux confins du réel, l'ultime voyage des « hommes du refus ».

 

Restons éternellement ce dernier bastion de la liberté, refusons cette dictature insidieuse d’une politique devenue folle…

 

 

Hivers-2010.2011 2446

 

 

 

Commenter cet article